Chili : Trek O au coeur du Torres del Paine

Avec ce grand classique du circuit de trek, découvrez les panoramas grandioses du Torres del Paine, un des parcs naturels les plus spectaculaires d’Amérique situé entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie.

Classé réserve naturelle de biosphère par l’Unesco, le parc regorge de beautés naturelles à couper le souffle…

Laissez-vous enchanter par les splendeurs du Paine : sommets et chutes d’eau spectaculaires, lagunes sur lesquels flottent tranquillement des icebergs étincelants, ou encore glaciers grandioses du Campo de Hielo Sur, le glacier Sud Continental qui représente la troisième calotte glaciaire après l’Antarctique et le Groenland !

Vous serez récompensé de vos efforts dès le tout premier jour grâce à la découverte des majestueuses Torres del Paine, emblématiques formations granitiques du Chili, ces tours rocheuses saupoudrées de neige qui surplombent un lac d’une incroyable couleur émeraude.

La suite ravira vos pupilles, car cette boucle offre une multitude de points de vue uniques notamment sur le glacier Grey, le lac Pehoé, ou encore la valle del Francés et la rivière du même nom.

Ouvrez-l’oeil à chaque instant car vous n’êtes pas à l’abri d’apercevoir un guanaco, sorte de lama sauvage, ou un huemul, ce cerf résident du sud andin…

Et la flore n’est pas en reste : forêt de coihues et de ñirres, hêtres de Terre de Feu, sols couverts d’orchidées…

JOUR 1 : Puerto Natales – Entrée du parc Torres del Paine – Camping Serron

Bienvenue au Chili! Vous serez conduits au parc national Torres del Paine où vous commencerez votre trek en traversant le Río Paine pour rejoindre la Cascade Paine tout en longeant la rivière. Le spectacle commence avec la première vue sur les Tours du Paine… Vous arriverez finalement au camping Serón pour faire votre campement 

Temps de marche : 4-5 h

Distance : 20 km

JOUR 2 : Camping Serron – Refuge Dickson

Aujourd’hui, vous commencerez du vieux Puesto vers le refuge Dickson. Vous traverserez quelques lagunes où se réunissent des groupes de canards Caiquenes (Lagune Alejandra et Lac Paine). Vous vous déplacez dans une forêt de ñirres durant cette partie où vous aurez un point de vue unique sur le Cerro Trono Blanco (2 197 m). Peu à peu, vous découvrez le lac Dickson, vous vous en rapprochez toujours en bordant la rivière Paine. Finalement, vous arriverez au Refuge Dickson où vous passerez la nuit, au bord du lac.

Temps de marche : 4-5h30

Distance : 18,5 km

Dénivelé : + 300 m / – 300 m

 

JOUR 3 : Refuge Dickson – Camping Los Perros

Vous êtes à présent derrière les tours, une vue que seuls ceux qui font cette grande boucle peuvent apprécier. Vous apercevrez une dernière fois le glacier Dickson avant de vous engager dans une forêt de coihues et de hêtres de Terre de Feu avec un beau sol couvert d’orchidées… Il sera très commun de voir des blocs de glace descendre par la rivière. Cette journée sera aussi agrémentée d’une petite cascade, celle de Los Perros, avant d’atteindre le glacier du même nom en fin de journée. La rivière tient son nom du fait qu’un troupeau de chiens sauvages s’y est noyé un jour de vent fort.

Temps de marche : 3-4 h

Distance : 9 km

Dénivelé : + 400 m

 

JOUR 4 : Camping Los Perros – Refuge Grey

Cette journée est la seule avec un dénivelé vraiment significatif. Vous débutez à 540 m et vous devrez monter dans un terrain assez difficile et très exposé au vent pour atteindre le col du Paso John Garner, à 1 241 m, c’est le point le plus haut de toute l’excursion du « O » du Massif Paine. Après cette fatigante mais palpitante ascension, vous verrez pour la première fois le Glacier Grey qui fait partie du «Campo de Hielo Sur », le glacier Sud Continental qui représente la troisième calotte glaciaire au monde après l’Antarctique et le Groenland ! De petits perroquets sont très communs à cet endroit du parc, vous ferez donc bien attention à ne pas vous laisser distraire, car la descente est glissante vers le campement Paso. Vous continuerez la descente vers le Sud, pour arriverez à un ravin que vous devrez traverser avec l’aide de cordes fixes et de petits escaliers métalliques. Vous continuerez en bordant toujours le merveilleux glacier Grey pour arriver à un deuxième ravin, plus facile à traverser que le précédent. Vous passerez par le Campement Los Guardas qui est un très bon endroit pour faire une pause déjeuner avec le Glacier Grey à vos pieds. Ici, à nouveau, vous entendrez et verrez des blocs de glace tomber dans le lac, c’est toujours surprenant lorsqu’on n’y est pas habitués. Après 1h de descente, vous arrivez à un autre beau point de vue sur
le glacier au niveau du lac. 10 minutes de plus et vous voilà au Refuge Grey, moderne et confortable.

Temps de marche : 9h00

Distance : 10 km

Dénivelé : + 700 m / – 700 m

JOUR 5 : Refuge Grey – Lodge Paine Grande

Toujours vers le Sud, vous vous dirigerez aujourd’hui vers le lac Pehoé. Au début, le terrain est tout plat mais, après quelques minutes, vous montrez par un chemin étroit et très rocheux. La vue sur votre gauche est impressionnante, les pointes du massif du Paine Grande se dévoilent devant nos yeux : la Cumbre Principal (3 050m), la Cumbre Central (2 730 m) et la Punta Bariloche (2 600 m). Sur votre droite, le spectacle n’est pas désagréable non plus, quelques icebergs flottent au fil de l’eau et, derrière vous, une dernière vue sur le Glacier Grey dans toute sa splendeur. Vous continuerez en descendant maintenant pour passer près de la Laguna Los Patos et arriverez, après un peu plus d’une heure, au Lodge Paine Grande.

Temps de marche : 3-4 h

Distance : 11 km

Dénivelé : + 300 m / – 300 m

JOUR 6 : Lodge Paine Grande – Refuge Los Cuernos

Cap à l’est ce matin. Vous montrez un peu, par une pente facile, en bordant le lac Skottsberg, du nom de l’explorateur qui parcouru la zone en 1908. Vous atteindrez ensuite le Río Francés qui marque le début de la Vallée Française. Vous arriverez au campement Italiano après 1h30 de marche. Du camp Italien, vous continuerez donc vers l’est, en bordant cette fois le lac Nordenskjöld avec en point de mire les Cornes du Paine jusqu’à l’auberge Los Cuernos.

Temps de marche : 3h30-4h30

Distance : 13 km

JOUR 7 : Refuge Los Cuernos – Refuges Torres

Vous continuerez toujours vers l’est pour votre dernier jour de marche et ainsi conclure la boucle du Paine. Vous longerez encore le Lac Nordenskjöld sur toute sa longueur, 14 km, le terrain est presque plat. Après 3-4 heures, vous arriverez finalement à l’Hotel Las Torres qui est également le point de départ de la 3e branche du W. Pour les plus courageux et ceux qui ont le temps, il vous faudra rajouter une journée pour aller jusqu’à la base des Tours. Pour la majorité, cette belle boucle s’arrêtera là, et les 100 kilomètres parcourus au total resteront dans les jambes pour quelques jours mais dans les mémoires pour toujours !

Temps de marche : 3-4h

Distance : 11 km

Dénivelé : + 160 m / – 100 m

 

JOUR 8 : Refuges Torres – Mirador Las Torres – Parc national Torres del Paine – Puerto Natales

Vous allez dédier ce jour à faire la marche la plus connue du Parc, le trek jusqu’à la base des tours du Paine. Vous commencez directement par une montée de deux heures environ pour rejoindre le refuge El Chileno. Sur ce chemin, vous aurez une vue à 180 degrés sur le parc et ses multiples lacs. Ensuite, vous remontrez jusqu’au camping Torres, puis vous enchainerez sur la partie la plus difficile de la balade : la moraine, d’un km environ. Suivra ensuite une heure d’une ascension de niveau moyen pour arriver finalement au paysage le plus connu et le plus étonnant de tout le parc : le mirador «Las Torres». C ́est un amphithéâtre naturel de 2 800 mètres de hauteur au pied des tours. Là, vous pourrez vous reposer de l’effort accompli et profiter de ce fabuleux spectacle. Vous retournez ensuite par le même chemin avec des images plein la tête.

Distance: 18 km

Temps de marche : 7 h

Dénivelé : + 990 m / – 990 m