Cuba : Sur les routes cubaines

Découvrez les plages bordées de récifs coralliens, ses chaînes de montagnes, ses forêts tropicales, ses villes hispano-coloniales aux couleurs souvent débridées, et son peuple, comme aspiré dans une parenthèse temporelle, entre belles américaines et carrioles, Cuba ne cessera de vous surprendre…! Lors de ce voyage vous découvrirez La Havane en passant par Viñales, Trinidad et Varadero, quatre villes aux atouts singuliers. Voici un petit aperçu de ce qui vous attend lors de ce voyage inoubliable en terre cubaine.

 

JOUR 1 : La Havane 

Bienvenue à l’aéroport José Marti de La Havane!

Vous serez accueillis à votre arrivée à l’aéroport puis conduits à votre hôtel. 

Situé au croisement des rues Prado et Neptuno, l’hôtel se trouve à quelques pas seulement du Malecón, non loin de la plupart des sites célèbres les plus intéressants de la Vieille Havane (le Capitolio est quasiment à côté). C’est le plus ancien de Cuba, il a ouvert ses portes vers 1860, quelques années seulement après la création dans le pays du premier bureau de télégraphe. Il est idéalement situé si vous souhaitez partir à la découverte de la partie coloniale de la ville.

JOUR 2 : La Havane 

Vous commencerez votre journée par une visite guidée de la vieille Havane « Habana Vieja ». C’est le cœur de la ville, ceint de ses anciens murs, qui a été inscrit au patrimoine culturel de l’humanité par l’Unesco en 1982 et qui constitue le plus grand centre-ville colonial d’Amérique latine. Pendant quatre siècles, les Espagnols ont régné sur Cuba avant que l’île ne conquière son indépendance en 1899 et que les Etats-Unis n’y fassent la loi par le truchement des dictateurs comme Batista. Il est donc logique qu’en matière architecturale, les influences ibéro-andalouses soient omniprésentes. Aujourd’hui la ville est en pleine restauration, tant les besoins sont urgents…  La visite s’effectue à pied afin de découvrir les richesses de cette partie historique de la ville.

Après le déjeuner, vous prendrez place à bord de « Vieilles Américaines classiques des années 50 », afin d’effectuer le tour panoramique de la Ville moderne… Vous découvrirez le charme unique et ludique d’une balade, à la découverte de la partie moderne de la ville et serez dans le même temps «plongés » dans l’âme de Cuba… (2 h environ). Vous découvrirez ainsi les endroits emblématiques de la ville. 

JOUR 3 : La Havane 

La journée sera libre pour que vous puissiez découvrir la capitale par vous-mêmes. Ce sera l’occasion de flâner dans les ruelles et de vous imprégnez de l’ambiance festive de La Havane ! 

JOUR 4 : La Havane – Viñales 

En ce quatrième jour, vous prendrez la route pour Pinar Del Rio et la vallée de Vinales.

Cette région est une merveille de la nature, sur laquelle le lever du soleil est inoubliable. Décor géologique pratiquement unique au monde, et pour le moins étonnant, puisque nous le retrouvons seulement dans la péninsule de Malacca en Asie. Un véritable havre de calme et de volupté. Vous y découvrirez un superbe camaïeu de verts : tabac, prairies, palmiers et cèdres, au cœur de pignons rocheux baptisés « Mogotes ». La ville constituée de maisons garnies de colonnades néoclassiques peintes dans des teintes multicolores compte près de 150000 habitants. 

Vos hôtes seront ravies de vous accueillir et de vous partager avec vous leur quotidien.

JOUR 5 : Viñales 

Profitez de cette journée pour découvrez la Vallée de Viñales, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. Elle le doit à ses collines particulières et au charmant pueblo du même nom. La Vallée de Viñales constitue l’attraction principale de la province. Ce qui attirera par-dessus tout votre attention, ce sont les « Mogotes », ces montagnes de calcaire qui ont jailli abruptement de cette vallée qui s’étend sur près de 25 kilo mètres. La formation de ces montagnes s’explique par l’existence, il y a environ 160 millions d’années, d’un plateau dont la partie supérieure se serait effondrée et dont les « Mogotes » en étaient les piliers.

Pourquoi ne pas pas faire une balade à cheval ou une randonnée à pied ou une randonnée à bord de chars à bœufs, au cœur de la Vallée de Vinales afin de pouvoir approcher d’une manière insolite la beauté particulière du site.

JOUR 6 : Viñales – Soroa /Las Terrazas

Vous prendrez la route en direction village de Las Terrazas au cœur de La Sierra del Rosario et la Réserve de la Biosphère. La nature n’a pas créé à Cuba de hautes montagnes ni de longues rivières. Dans ses forêts ne vivent pas de mammifères ou de plantes impressionnantes, mais on y voit des paysages si pittoresques qu’ils semblent peints à la main. Le complexe Las Terrazas, en est un exemple. Il est encastré dans la Sierra del Rosario, un système montagneux de 25 000 hectares de sommets, plaines et vallées qui s’élève à l’extrémité est de la province occidentale de Pinar del Rio et qui en raison de ses richesses naturelles fut déclaré par l’Unesco, en 1985, Réserve de la Biosphère, la première de Cuba. 

JOUR 7 : Las Terrazas – Cienfuegos

Aujourd’hui vous prendrez la direction de Cienfuegos. Cienfuegos, « La Perla del Sur », la perle du sud, qui fut créée par des Français qui y ont laissé leur empreinte. Elle fut également le refuge de pirates et de corsaires. Cienfuegos est le troisième port de Cuba après La Havane et Santiago de Cuba. Cette ville reste l’une des plus charmantes des villes maritimes.

Vous découvrirez la célèbre Baie des cochons,  ses nombreux musées, son jardin botanique…

JOUR 8 : Cienfuegos-Trinidad

En voiture pour Trinidad, « la Ville Musée de Cuba ». Trinidad fut fondée en 1514 par Diego Velasquez, et édifiée au cours du XVIIIe siècle sur l’essor de l’industrie sucrière et la canne à sucre – cet or blanc récolté par les esclaves au profit des conquistadores espagnols – avant d’être mise en sommeil par la production de la betterave sucrière d’Europe au milieu du XIXe siècle. Depuis cette époque et la faillite des grandes familles sucrières de la vallée de Los Ingenios, Trinidad semble s’être endormie pendant un demi-siècle, la période révolutionnaire des années soixante ne fit d’ailleurs qu’accentuer cette somnolence. Ses riches maisons de maîtres et ses palais endormis témoignent de sa grandeur passée où les aristocrates du sucre investissaient toute leur fortune dans la pierre. Aujourd’hui, Trinidad est encore l’une des villes où les habitants sont parmi les plus « pauvres » de l’île.

JOUR 9 : Trinidad 

Cette journée sera entièrement libre pour que vous puissiez profiter de votre séjour comme vous le souhaitez. Vous pourrez alors partir pour Topes de Collantes au cœur de la Sierra Escambray. D’une altitude moyenne de 700 m, le massif de l’Escambray bénéficie d’un micro climat frais et humide et d’une luxuriante végétation de bambous, pins et eucalyptus qui lui confèrent des vertus thérapeutiques. Les plus courageux pourront affronter des pentes de pins ou de longues marches. Il est impossible d’échapper au regard des perruches qui considèrent le visiteur baigner dans les puits naturels et les chutes d’eau ou simplement rêver.

JOUR 10 : Trinidad – Santa Clara – Varadero

Vous continuerez votre séjour en direction du Cayo Santa Maria : C’est ici que se déroula l’un des épisodes les plus glorieux de la révolution : l’attaque par Che Guevara et ses compagnons d’un train blindé, qui a permis d’ouvrir la route vers la capitale.

Puis vous continuerez votre route en direction de Varadero : une station balnéaire internationale qui propose toutes les commodités les plus modernes afin de terminer votre circuit par un farniente bien mérité au bord d’une magnifique plage de sable blanc.

JOUR 11 à 13 : Varadero

Ces trois derniers jours seront libres, afin de profiter au maximum des derniers instants avant de devoir quitter ce petit paradis!