Japon : Frénétique et authentique 

Lors d’un voyage au Japon on commence par vivre la nuit : décalage horaire de plein fouet, Bill Murray nous l’a montré dans Lost in Translation, on est dans un drôle d’état, électrisé par le chaos poétique et urbain de Tokyo. Salarymen en goguette, Shibuya girls toutes griffes dehors, Prada, Chanel, Vuitton, créatures de Shinjuku fraîchement sorties des mangas du futur, collégiennes au col marin, sourire en douce, et d’un coup de Shinkansen, bonjour Kyoto, des temples et des jardins, dormir en ryokan ou minshuku et le soir venu, getas clic-claquants sur le pavé, quelques fantômes de geishas. 

JOUR 1 à 4 : Tokyo

Capitale de l’Est et atelier de modernité urbaine, Tokyo, son dynamisme, son goût pour l’innovation, son imagination, ses excès et ses audaces, fait tourner les têtes comme un bon saké. Les nouveaux modes de consommation sont là, les tendances, les cuisines, les technologies et les jeux de demain aussi. Un peu d’excentricité ? Direction Harajuku, où lolitas et cosplayers rivalisent de dandysme à la sauce manga. Beaucoup d’électronique ? Le quartier d’Akihabara en a plein ses magasins géants. La paix ? Les habitants de Tokyo la retrouvent dans les parcs Rikugi-en et Koishikawa Koraku-en. Des musées originaux ? Le Daimyo Clock Museum, le Japan Toy Museum, le Tabi Museum… Le Japon traditionnel ? Prenez un billet pour un spectacle de kabuki ou de nô, une compétition de sumo, faites une promenade dans le vieux quartier de Yanaka ou au Meiji-jingu, visitez le Fukugawa Edo Museum. Et puis prenez de la hauteur : à Mega Web (Odaiba), la grande roue fait 115 mètres de haut, record du monde ! Le soir, le port clignote à vos pieds. En fait, Tokyo a toujours un peu, beaucoup, passionnément, d’avance.

JOUR 4 à 7 : Tokyo

Elle est la ville natale de chaque cœur japonais, la capitale de tous les fantasmes où l’on voyage en permanence entre 18ème et 21ème siècles. Des machiya traditionnelles du magnifique quartier de Gion au jardin minéral du temple Ryoan-ji, en passant par la terrasse de l’impressionnante gare moderne ou celle de l’admirable temple Kyomizu-dera, la magie de Kyoto opère, qui conjugue à la perfection poésie, art et modernité.

JOUR 7 à 8 : Miyajima-Hiroshima

Vous prendrez le train pour Miyajima. Lorsqu’au XVIIe siècle le philosophe Hayashi Doshun énuméra les « trois vues les plus célèbres du Japon », l’île d’Itsukushima (Miyajima) était sur le podium. Depuis, cette terre sacrée du shintoïsme est un emblème national. Le grand sanctuaire (Itsukushima-jinja – VIe et XIIe siècles) est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et son portail flottant est aussi iconique que la tour Eiffel.

JOUR 8 à 10 : Osaka

Vous partirez en ce 8ème jour en train pour Osaka. Osaka est tout à la fois une métropole contemporaine, épicurienne, trépidante et chaleureuse. Une ancestrale ville de marchands qui aime bien manger, s’amuser et profiter de la vie, mais qui n’a pas pour autant négligé de préserver ses sites historiques.

JOUR 10 à 12 : Osaka direction Denpasar

Il est temps de quitter le japon pour la suite de votre voyage…

A votre arrivée à l’aéroport vous serez accueillis de manière traditionnelle balinaise puis route en direction d’Ubud. 

C’est à Ubud que les traditions artistiques de l’île sont les plus vivantes ; peintres et sculpteurs sont nombreux dans le coin et n’ont pas entièrement voué leurs pinceaux ou leurs ciseaux aux « souvenirs ». On visitera le Bali Bird Park, qui s’étend sur deux hectares de jardins et abrite la plus importante collection d’oiseaux d’Indonésie. Les deux cent cinquante espèces représentées vivent en liberté (surveillée) et s’approchent aisément. Etourneau de Bali, Aigle de Java, Goura couronné, oiseaux de paradis : les voyageurs s’émerveillent de trouver la gente ailée si variée et si familière. Et puis les rizières sont depuis des générations le monde des habitants de la région d’Ubud. Ils l’ont splendidement façonné en terrasses ondulant au flanc des collines comme des courbes de niveau à l’échelle un. Et on peut encore visiter la forêt des Singes, un sanctuaire shivaïte dont le Pura Dalem Agung Padagtegal (XIVe siècle) est le temple principal. Les macaques crabiers (Macaca fascicularis) qui y ont élu domicile sont des célébrités.

JOUR 12 : Ubud 

Le matin, départ pour une balade en JEEP SAFARI, à travers les rizières et les villages. Un très beau parcours qui vous permettra de plonger dans l’atmosphère balinaises.. Arrêt au gré de vos envies …De belles photos en perspectives.. Vous arriverez ensuite dans le village de Ume Abian pour un déjeuner dans le palais d’un prince balinais face à un paysage bucolique. Vous retournerez en direction d’Ubud dans l’après-midi pour un temps libre afin de découvrir la station à votre rythme, faire du shopping et vous balader à pied dans la forêt des singes.

Pour clôturer cette journée, nous vous invitons à assister à un spectacle de danses traditionnelles balinaises au centre d’UBUD.

JOUR 13 : Ubud – Menjangan

Le matin, départ vers le nord de l’île, en passant par la région de JATILUWIH avec ses rizières en terrasses inscrites au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Vous ferez un arrêt à  BEDUGUL, village de montagne au bord du lac BRATAN, où l’on peut voir le marché aux fruits et aux épices. Dans l’après-midi vous ferez un second arrêt au bord du lac d’où l’on admire le temple semi-aquatique d’ULUN DANU, consacré à la déesse des eaux, Dewi Danu. Puis vous prendrez la route des lacs BUYAN et TAMBLINGAN , avec de superbes panoramas, parmi les plantations de girofliers, café, hortensias… Arrivée en fin de journée au petit embarcadère de Pemutaran où vous prendrez un bateau pour la plage de l’hôtel NUSA BAY MENJANGAN, située face sur l’île de Menjangan et au coeur du parc national de Bali Ouest.

JOUR 14 à 15 : Parc national de Bali Ouest

Ces deux jours vous seront libre. Un moment de détente propice au snorkeling, et au repos.

JOUR 15 à 16 : Parc national de Bali Ouest – Sidemen

Ce matin vous partez tôt pour rejoindre l’Est de Bali. Vous vous arrêterez au village de montagne de KINTAMANI pour la vue sur le volcan Batur et le lac. Poursuite vers le temple de Besakih. Adossé au Mont Agung, le plus sacré des volcans parce que le plus haut, c’est un ensemble d’une trentaine de temples dédiés à tous les dieux honorés à Bali et à tous les ancêtres royaux déifiés. 

JOUR 17 : Sidemen

Le matin, départ pour une matinée de VTT à travers les rizières et les villages : Un très beau parcours tout en descente et en douceur, qui vous permettra de plonger dans l’atmosphère balinaises. Arrêt au gré de vos envies … visite d’une maison balinaise. Après votre promenade, arrêt au marché de Klungkung. C’est l’occasion pour vous de goûter aux plats typiques de la région, proposés par les petits warung du marché : babi guling (cochon à la broche), sate Kambing, nasi campur etc…

Après-midi libre pour la baignade et le farniente.

JOUR 18 : Les derniers instants 

Matinée libre pour profiter de votre dernier réveil balinais… Dans la matinée, départ pour une superbe balade à pied de 3 heures (aller retour) jusqu’à en haut d’une montagne où se trouve un beau « meru » (temple à pagodons »). De la haut on admire un magnifique paysage à 360 degrés sur la vallée. Et une fois arrivés en haut… une surprise vous attend…Au retour vous traverserez une rivière et pourrez même vous y rafraîchir. En fin de journée il sera temps de rentrer et vous serez conduits à l’aéroport pour votre vol retour.